Pour un Traité de non-prolifération nucléaire (enfin) efficace

La grande conférence internationale d’examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaire se tiendra en mai 2010 à New-York et verra les 189 Etats membres débattre autour de cette thématique délicate pour les relations internationales. En ratifiant cet accord en 1968, les pays possédant la technologie s’engageaient à abandonner totalement leur arsenal, tandis que ceux ne la possédant pas promettaient de ne pas l’acquérir. Plus de quarante ans plus tard, force est de constater que les promesses n’ont pas été tenues.

partager par email