Burundi, un an et demi après les élections

Un an et demi déjà que les Burundais étaient appelés aux urnes. Un véritable marathon électoral, des élections à tous les niveaux, des locales jusqu’aux présidentielles. Résultat : l’écrasante victoire du CNDD-FDD, le parti de l’actuel Président Pierre Nkurunziza. Cet exercice démocratique, jugé transparent et valide par les observateurs internationaux, constituait un véritable défi pour le pays. Les partis d’opposition ont toutefois choisi de boycotter la course. Aujourd’hui, la concentration du pouvoir est réelle. Le CNDD-FDD domine l’ensemble de la vie politique burundaise. Sur le terrain, l’après-élection a été marquée par une recrudescence d’actes de violence à Bujumbura et ses alentours. D’aucuns craignaient la formation d’une nouvelle rébellion. Les autorités préfèrent parler d’actes de banditisme.

partager par email