Un an après Bagua

Il y a tout juste un an, le 5 juin 2009, les forces armées péruviennes faisaient irruption à Bagua, dans la région amazonienne du nord du Pérou. Ils avaient reçu l’ordre de déloger les milliers d’indigènes qui bloquaient les infrastructures routières et pétrolières depuis près de deux mois. Le bilan fut terrible : au moins 33 morts parmi les policiers et les indigènes ainsi que de nombreux blessés. Les faits ont été condamnés partout dans le monde.

partager par email