Miner les grands fonds marins : quel partage pour les ressources stratégiques de demain ? Conférence-débat

Les fonds marins forment un écosystème unique et encore pratiquement inconnu. On en sait plus sur la surface de la Lune que sur les fonds marins !

L’exploitation minière des fonds marins, ou Deep-sea Mining (DSM) désigne les procédés d’extraction des minerais à plusieurs milliers de mètres de profondeur.
Bien que l’exploitation commerciale n’ait pas encore commencé, elle s’organise déjà : 29 licences d’exploration ont d’ores et déjà été accordées à des pays comme la Chine, la Corée, la France, la Russie… Et la Belgique !

Cette exploration s’ancre actuellement dans un débat entre conservation et étude de cet écosystème unique, et prévision d’un juteux marché – car les réserves de minerais des océans seraient environ deux fois plus importantes que les réserves terrestres.

Le deep-sea mining est-il une véritable innovation, ou prépare-t-il une future catastrophe environnementale ? Quel partage pour les ressources stratégiques de demain ?

Pour tenter de répondre à ces questions, nous accueillerons :
- Claire Mathot (CJP)
- Romain Gelin (Gresea)
- Sarah Vanden Eede (WWF Be)
- Lien Vandamme (11 11 11)
- Raf Custer (journaliste)

La conférence sera suivie d’un débat.
Gratuit - inscription obligatoire.

Infos : Claire Mathot

Inscription

Inscription


Covid19
Possibilité d’une conversion numérique de la conférence en fonction de l’évolution de la situation.
Les mesures de sécurité sanitaire seront respectées.
La distance de sécurité sera assurée entre les participant·es.
Le port du masque est obligatoire.
partager par email