Et si l’économie nous parlait du bonheur ? Des indicateurs de prospérité citoyens

La mesure de l’activité économique d’un pays et de ses entreprises, synthétisée par son PIB (Produit Intérieur Brut), est devenue la principale boussole de notre bien-être. Celle qui guide les politiques publiques.

Laure Malchair (Justice et Paix) invite à créer d’autres indicateurs de richesses, et à y associer les citoyens. Interview. Lire l’article

Documents joints

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.