Des diplomates européens et des ONG péruviennes se rencontrent pour protéger les défenseurs des Droits de l’Homme en danger

Ces 9 et 10 novembre 2010, la CIDSE , appuyée par Justice et Paix, organisait à Lima un atelier sur la criminalisation des mouvements sociaux. Une trentaine de participants s’étaient donné rendez-vous au Centre Culturel de l’Université Catholique afin d’examiner les possibilités qu’offre un instrument de l’UE : les Lignes directrices de l’Union européenne pour la protection des défenseurs de Droits de l’Homme .

Documents joints

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.