Changer de boussole. D’autres indicateurs que le PIB

Laure Malchair, de l’asbl Justice et Paix, auteure de l’étude « Et si l’économie nous parlait du bonheur ? » répond aux questions du magazine Axelle édité par Vie Féminine.

Le PIB (Produit Intérieur Brut) est un indicateur qui mesure la production de richesse. Utilisé depuis les années 50, il sert aujourd’hui plus largement à évaluer les pays et leur développement et constitue la référence des décisions et des orientations politiques. Pourtant, il laisse dans l’ombre des pans entiers de la vie des citoyens et il ne tient pas compte des inégalités ou des menaces sur l’environnement. Pour Justice et Paix, il y a urgence à construire de manière démocratique d’autres indicateurs de richesse pour aller vers un projet de société moins inégalitaire et plus collectif. Axelle_Changer de boussole

Documents joints

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.