Stop au recrutement d’enfants dans les conflits armés !

La guerre n’est un jeu pour personne. Encore moins pour les centaines de milliers d’enfants recrutés par des milices ou groupes armés et utilisés à travers le monde comme soldats, cuisiniers, porteurs, espions, poseurs de mines antipersonnel, esclaves sexuels, …

Justice et Paix Belgique et la plateforme WING (War Is Not a Game) célèbrent aujourd’hui le 20e anniversaire d’un Protocole qui prévoit l’interdiction de principe de recruter des personnes âgées de moins de 18 ans et de les faire participer aux hostilités : le "Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant concernant l’implication d’enfants dans les conflits armés". Ce Protocole est ratifié par 170 États et pourtant l’utilisation d’enfants dans les conflits armés est la réalité dans de nombreux pays.

En mars 2019, Justice et Paix et d’autres organisations Croix-Rouge de Belgique, GRIP,Wapa avec le soutien de la DGDE ont créé la plateforme nationale WING qui a pour objectif de prévenir et mettre fin au recrutement d’enfants, de soutenir des programmes de désarmement, de démobilisation et de réinsertion, de sensibiliser l’opinion publique à la problématique des enfants soldats et de mener des recherches autour de cette problématique.

WING appelle à l’universalisation du Protocole et à son respect effectif afin de permettre aux enfants d’avoir une enfance.

Découvrez les recommandations de WING pour mettre fin au recrutement et à l’utilisation d’enfants soldats, likez la page WING et découvrez notre site www.wingplatform.be
partager par email