Non, vos diamants ne sont toujours pas éthiques

LE 4 mars 2020 - La Libre - carte blanche

Comme chaque année, l’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté hier une résolution renouvelant le mandat du Processus Kimberley (PK) pour la 17ème fois. Pourtant, ce système de certification de diamants créé en 2003 a plus d’une fois montré ses limites et son incapacité à se réformer afin d’endiguer réellement les « diamants de conflits ». Le dernier cycle de révision et de réforme, qui s’est clôturé en novembre 2019 à New Dehli sans la moindre avancée, remet d’ailleurs en cause l’utilité même d’un tel processus .

Une opinion à lire ici.

partager par email