Non aux rapprochements dangereux

Négociations sur la politique internationale belge

Les partenaires d’une éventuelle orange-bleu ont commencé à discuter aujourd’hui de l’avenir de la politique internationale belge. Or, pour le CNCD-11.11.11 la vigilance s’impose.

De façon générale, le document proposé par le formateur pour les négociations reste vague quant aux engagements politiques concrets en matière de relations internationales dans une perspective solidaire.

En effet, la note du 22 juillet du formateur n’apporte aucune garantie quant à une réelle prise en compte des revendications portées par la société civile au nouveau gouvernement, et qui sont notamment reprises dans le mémorandum du CNCD-11.11.11.

( 122.9 ko)

partager par email