Maîtrise politique des activités commerciales et financières mondiales

Étude

La crise actuelle, qui en suit plusieurs autres, affecte de plus en plus profondément la situation des moins lotis et le vivre-ensemble de nos sociétés. Les chrétiens, comme tous les citoyens responsables, sont amenés à analyser la situation, à relever les causes de ses dysfonctionnements, à rechercher les orientations à prendre pour y remédier effectivement.

Thème : Justice sociale
Auteur  : Groupe de travail "Éthique dans l’Économie et la Politique"de Justice et Paix
Nombre de pages : 38 p.
Éditeur : Éditions Couleur Livres
Prix : 5 €

Description

C’est dans cette optique que la Commission Justice et Paix Belgique francophone publie des pistes de réflexion et d’action qui prennent appui sur une conviction claire : « si l’on veut que le système économique serve le développement humain, le financier doit être mis au service de l’économique, l’économique au service du social (versant moral de l’économique, centré sur l’égalité et l’équité), le social au service de l’humain (autonomie, liberté de conscience, participation démocratique…). Le tout […] sous la houlette du politique, qui est à la fois le lieu, voulu démocratique, de choix collectifs rationnels et de délibérations éthiques ».

L’examen critique des réalités scandaleuses que nous observons conduit ainsi les auteurs de l’étude « Quelle maîtrise politique des activités commerciales et financières mondiales ? » à aller jusqu’aux racines des problèmes actuels, à avancer dès lors des conclusions « radicales » et à formuler des questions à se poser qui puissent aider ceux et celles qui veulent construire une société où l’activité économique soit au service des exigences de la justice et du bien commun.

Table des matières

  1. Des postulats
  2. Les problèmes : articulations et dérives (« voir »)
    • Comment en est-on arrivé là : les événements (2008-2012)
    • Articulation et hiérarchie des enjeux
  3. Les finalités : libertés, égalité, fraternité (« juger »)
    • Les libertés et la liberté
    • Quelle justice, quelle égalité ?
    • La fraternité : des solidarités
    • L’Église
  4. Les politiques : ni efficaces, ni équitables (« agir »)
    • Des dérives organisées
    • Des motivations
    • Des actions
  5. Envoi
    • Des évaluations à propager
    • Des questions à se poser et à débattre
    • « Réenchanter » la société
partager par email