La Voix des Sans Voix en RD Congo

RTBF - 28 avril 2012

En avril 2012, Justice et Paix a eu le plaisir d’accueillir Rostin Manketa Nkwahata, directeur exécutif adjoint de l’ONG congolaise la Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV). Il est interviewé par Simone Reumont d’"Afrik Hebdo".

Rostin Manketa réclame plus de démocratie, et donc des élections provinciales et locales, ainsi que le respect du droit de manifester et de la liberté de la presse en RDC.

L’objet de sa mission en Belgique était d’interpeller des responsables politiques, de partager des informations avec des associations belges et de rencontrer le grand public sur la situation des droits humains et la démocratie en RD Congo.

Ainsi, M. Manketa a eu l’occasion de dialoguer avec Mme Arena et M. Dallemagne du Parlement belge, M. Doppagne du Ministère des Affaires étrangères belges, Mme Durant, Vice-présidente du Parlement européen ou encore Mme Tison, responsable de la région des Grands Lacs au sein du Service d’action extérieur de la Commission européenne (EEAS).

Durant ces échanges, outre le suivi du processus électoral au Congo, l’attention a été portée sur les nombreuses atteintes à la liberté d’expression et de réunion ainsi que sur l’impunité dont jouissent les responsables des violations des droits des défenseurs des droits de l’Homme.

Le cas de Floribert Chebeya, défunt directeur de VSV assassiné en juin 2010, a évidemment été abordé. Le plaidoyer est double : l’organisation d’un procès en appel réclamé par les parties civiles depuis près de dix mois et la levée de l’interdiction de diffusion au Congo, par le Ministre de la communication, du film de Thierry Michel : « L’Affaire Chebeya, un crime d’État ? ». La Commission Justice et Paix soutient évidemment ces combats pour la justice et la liberté d’expression en RDC.

Page web de l’émission

partager par email