Etat de grâce contre Etat de droit

Dimanche - 29 avril 2018

Le 24 décembre 2017, le Président péruvien Pedro Pablo Kuczynski a accordé la grâce humanitaire à l’ex-président Alberto Fujimori condamné à 25 ans de prison pour crimes contre l’humanité. Cette décision, prise sur fond de crise politique, a provoqué une vague de protestations à travers le monde et représente une nouvelle atteinte à l’État de Droit, trop souvent malmené au Pérou. Un article de Géraldine Duquenne paru dans le journal Dimanche.

Lire l’article dans le journal Dimanche


partager par email