Diamants de sang : Kimberley, un processus mal taillé

diamants_de_sang.jpg

Le lien entre négoce illicite de diamants et conflits armés n’est aujourd’hui plus à démontrer. Le processus de Kimberley, qui vise à enrayer la production de diamants de conflit, n’est pas à la hauteur et doit être réformé. Une opinion d’Agathe Smyth parue dans La Libre.


diamants_de_sang.jpg

Lire l’article dans La Libre

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.