Peine de mort et recul démocratique

L’annonce du président péruvien d’étendre la peine de mort aux terroristes et coupables de viols sur des mineurs a déclenché un véritable tremblement de terre politique.

Pourquoi un pays qui sort de 20 années de guerre civile et qui chemine depuis l’an 2000 vers la démocratie, fait-il une telle marche arrière ? 2006-Peroupeinemort-analyse.pdf

Documents joints

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.