Le paradoxe écologique des industries extractives en Equateur. Entre innovations et conflits environnementaux

Après plusieurs heures de bus à travers un décor luxuriant de végétation, nous arrivons enfin dans la paroisse d’El Pangui. Rodrigo Aucay, candidat aux prochaines élections communales « pour la défense de la nature », nous accueille et nous invite à le suivre dans sa campagne électorale. Les discussions avec les paysans de la région tournent très vite autour de la question minière ainsi que des risques et opportunités que cette industrie peut apporter à la région de la Cordillère du Condor. En effet, cette chaîne sub-Andine séparant l’Equateur et le Pérou, est aujourd’hui le théâtre d’un conflit que l’on peut qualifier d’environnemental.

Documents joints

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.