La richesse sort, la pauvreté reste

Suite aux politiques néo-libérales du Président Alberto Fujimori, le Pérou a misé sur l’exploitation minière comme source de revenus. Mais, actuellement, ce sont les populations locales qui subissent les conséquences sociales et environnementales négatives de cette activité accrue (problèmes de santé, pollution de l’eau, conflits…).

Le conflit de “La Oroya” est un exemple parmi d’autres qui montre que la législation en la matière doit être revue et qu’une pression politique internationale forte est nécessaire. 2006-ExploitationminiereP.pdf

Documents joints

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.