Des ponts de justice plutôt que des murs de la peur

L’année 2016 se termine. Elle aura été ponctuée par la perte de vies humaines face à la violence terroriste. Elle aura également été synonyme de repli identitaire et de populisme. Comment trouver la juste balance entre sécurité et liberté ? Quel peut être le rôle des différents acteurs en présence, politiques, bien sûr, mais aussi citoyens et médias ?

Des ponts de justice plutôt que des murs de la peur

Documents joints

Facebook
Twitter
LinkedIn
Print
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.