Des ponts de justice plutôt que des murs de la peur

L’année 2016 se termine. Elle aura été ponctuée par la perte de vies humaines face à la violence terroriste. Elle aura également été synonyme de repli identitaire et de populisme. Comment trouver la juste balance entre sécurité et liberté ? Quel peut être le rôle des différents acteurs en présence, politiques, bien sûr, mais aussi citoyens et médias ?

Des ponts de justice plutôt que des murs de la peur

Documents joints

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.