Suites du synode africain (Cathobel)

L’agence de presse Cathobel revient sur son site internet sur la rencontre de suivi post-synodale du lundi 15 mars 2010.

En octobre 2009, Axelle Fischer et Victor Scheffers, respectivement secrétaire généraux pour les Commissions Justice et Paix Belgique francophone et néerlandaise participaient comme auditeurs au Synode africain organisé à Rome par le vatican.

Au synode, des travaux qui ont eu lieu pendant trois semaines ont émergé des recommandations relatives aux questions de justice économique, réconciliation, dialogue interreligieux, migration, exploitation des ressources naturelles et place de la femme en Afrique. Elles ont été transmises au Pape Benoît XVI.

Du 10 au 12 mars s’est tenue, à La Haye, la Conférence européenne des Commissions Justice et Paix. Elle a eu pour objet le suivi de ces recommandations par la construction d’initiatives concrètes sur le terrain. Cette rencontre a accueilli des représentants de l’Eglise et de la société civile africaine et européenne.

Ce lundi 15 mars, une délégation était à Bruxelles pour parler des pistes concrètes à creuser et de l’engagement à promouvoir ici et là-bas.

Ecoutez Mgr Fridolin Ambongo Besungu ; il est évêque de Bokungu-Ikela et président de la commission Justice et Paix à la Conférence épiscopale de la RDC. Il a participé au Synode africain en 2009. De retour de La Haye, il nous parle des suites à donner au Synode.

Lire également la dépêche de Cathobel

partager par email