Pour déminer le secteur minier dans les pays du Sud

L’Écho - 14 mars 2014

Au cœur du système néolibéral, ce sont les acteurs privés qui règnent en maîtres sur les activités économiques. Un dialogue est-il possible avec ces acteurs, particulièrement ceux ayant des activités liées au secteur extractif, pourtant considéré comme « sensible » au regard de bénéfices records qui y sont engrangés et des impacts négatifs qu’il peut entraîner dans les pays du Sud ?

Comme beaucoup d’organisations de la société civile, Justice et Paix s’interroge sur les impasses du modèle économique actuel. Une opinion de Santiago Fischer, chargé de plaidoyer.

PDF - 965.7 ko
Lire l’article

partager par email