Les creuseurs congolais sacrifiés

La Libre Belgique - 10 octobre 2013

Les lois anti-importation de minerais "du sang" coûtent cher aux Kivutiens. Les multinationales se procurent facilement les certificats, pas les creuseurs artisanaux. États-Unis et Europe empochent les bénéfices et bonne conscience.

Justice et Paix est interrogée par Charlotte Maisin, journaliste à la Libre Belgique.

PDF - 62.3 ko
Lire l’article
PDF - 177.6 ko
Lire la suite
partager par email