L’Europe se dérobe sur les minerais de sang

L’Echo - 16 juin 2016

Depuis une vingtaine d’années, les "minerais de sang", utilisés par l’industrie de l’électronique, alimentent les conflits en Afrique. L’an dernier, le Parlement européen avait voté une proposition pour rendre obligatoire la transparence sur toute la chaîne de production. Les Etats européens ont réduit le texte à néant.

partager par email