L’Amérique latine confiée au secteur privé, une fausse bonne idée ?

Demain le Monde - Septembre-Octobre 2013

De par sa croissance, l’Amérique latine n’aurait plus besoin d’aide au développement classique, selon la Commission européenne. En lieu et place, Bruxelles préfère coopérer en y soutenant le secteur privé.

Un article de Santiago Fischer (Justice et Paix).

PDF - 670.9 ko
Lire l’article (partie 1)
PDF - 359.2 ko
(partie 2)
partager par email