GSM, déchets électroniques et recyclage

Revue Valériane - Septembre-octobre 2015

Nos GSM, en plus d’être produits à base de minerais des conflits, d’avoir une empreinte écologique très lourde et d’être assemblés dans des usines d’Asie aux conditions de travail déplorables, contribuent à créer des montagnes de déchets problématiques, de plus en plus hautes chaque année… et elles aussi délocalisées dans les pays du Sud.

PDF - 502.1 ko
GSM, déchets électroniques et recyclage
partager par email