Droits Humains et modes de consommation européens

Débat

Débat sur la position européenne en matière d’encadrement des entreprises multinationales et de régulations des minerais des conflits

L’Union européenne et ses états membres s’opposent jusqu’ici à l’idée d’un Traité sur les entreprises et les droits humains, dans un contexte où les multinationales prennent de plus en plus de pouvoir sur la scène internationale et où nombre de violations des droits humains restent impunies. L’Union européenne est par ailleurs également en train de finaliser l’adoption d’une réglementation sur les minerais des conflits dont la société civile n’est pas convaincue qu’elle puisse en l’état rompre les liens entre exploitation illégale et conflits armés.

Quelle logique sous-jacente et quelle cohérence trouver à ces prises de position politique ? En quoi la société civile et les citoyens européens ont-ils la capacité, voire le devoir, de se mobiliser, notamment via leurs choix économiques, en faveur d’une société plus juste ?

Intervenants

Mgr Alvaro Ramazzini

Evêque guatémaltèque connu pour son engagement social et ses prises de position contre les effets de l’exploitation des ressources minières et dans la protection des droits des populations autochtones. Il est le lauréat de plusieurs reconnaissances internationales.

Marie Arena

Eurodéputée socialiste belge siégeant à la Commission du commerce internationale et représentante du parti S&D au sein du du trilogue sur le règlement « minerais de conflit ».

Philippe Lamberts

Eurodéputé écologiste belge, co-président du groupe des Verts et membre de la Commission des affaires économiques et monétaires.

Infos pratiques :

  • Date : mardi 7 mars 2017
  • Horaire : 15h-17h
  • Personne de contact : Timur Uluç
  • Numéro de téléphone : 02/738 08 01
  • Adresse : Chapelle de la résurrection, 22 Rue Van Maerlant, 1040 Bruxelles

S’inscrire

Évenements passés

partager par email