Bush : persiste et signe

En date du mercredi soir dernier, soit pour nous le 10 janvier 2007, le président Bush a annoncé sa nouvelle stratégie pour l’Irak.

Cet énième plan est précédé d’un judicieux mea culpa. « Là où des erreurs auront été commises, la responsabilité m’en incombe », dit le président Bush en préambule.

Cet instant fugace de vérité est bien à propos. Nous espérons que l’histoire retiendra cette phrase, tant elle est lourde de sens et de conséquences.

( 50.7 ko)

partager par email