Une nécessaire complémentarité entre justice pénale et transitionnelle

Après 20 années de violence, le Pérou a mis en route des éléments pour instaurer une démocratie et pour lutter contre l’impunité des années de guerre civile. Cette impunité est-elle véritablement terminée? Peut-on déjà parier sur une réconciliation véritable et durable? Dans ce contexte, quel est le rôle des différents acteurs en présence?

À l’occasion d’un « Déjeuner en paix », organisé par Justice et Paix en collaboration avec la FUCID, nous avons pu débattre sur ces questions en compagnie de Luis Mujica, anthropologue péruvien et professeur à la Pontificia Universidad Católica del Perú, il a également été chercheur au sein de la Commission Vérité et Réconciliation péruvienne. 2007AnalyseImpuniteMujica.pdf

Documents joints

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.