La Cour Pénale Internationale reconnait les crimes contre l’environnement

La Cour Pénale Internationale (CPI) mettra dorénavant l’accent sur les destructions de l’environnement, les ravages écologiques, les accaparements de terres… en tant que crimes possibles contre l’Humanité. Justice et Paix salue cette avancée qui fait suite au travail de plaidoyer de notre organisation et de la société civile en général.


Auprès du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, depuis plusieurs années, les acteurs de la société civile, dont l’ONG Justice et Paix, tentent de mettre sur pied un traité « Business et Droits de l’Homme ». Cette possibilité de faire appel à la CPI pour des crimes contre l’environnement est une avancée majeure.

Capsule écoutable à la minute 4’14 »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

Dans l'actualité

Restez informé·e·s

Inscrivez-vous à notre newsletter en ligne et recevez une information mensuelle complète.

Engagez-vous à nos côtés !

Inscrivez-vous!

Complétez ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous envoyer chaque mois les dernières actualités de Justice et Paix.