Contactez les dirigeants

EXIGEONS DES DIRIGEANTS DE L'UE QU’ILS METTENT UN TERME AUX MINERAIS DE CONFLIT

Saviez-vous que l’extraction de minéraux utilisés dans votre smartphone, tablette ou ordinateur portable pourrait avoir financé des groupes armés ?

Dans des pays tels que la Colombie, la République démocratique du Congo et le Myanmar, les populations locales sont souvent victimes de mutilations, de massacres, de viols, d’esclavage et de déplacements massifs, simplement parce qu’elles vivent près d’une mine. Dans ces pays, de nombreuses personnes souffrent de cette spirale de violence liée à l’extraction de ressources naturelles.

L’UE a besoin d’une réglementation efficace pour contribuer au rétablissement de la paix !

L’UE a décidé de s’engager dans ce sens en proposant un texte de loi dont le but est d’assurer un approvisionnement responsable des entreprises en minerais. En mai 2015, suite à une importante pression publique, le Parlement européen avait voté en faveur d’un règlement ambitieux et contraignant. Mais cette avancée est actuellement mise en péril étant donné que de nombreux États membres plaident pour se limiter à un système d’adhésion volontaire, faisant ainsi passer les bénéfices avant les personnes.

Faites passer le mot !

Mgr Fridolin Ambongo vit en République démocratique du Congo. En tant que président de la Commission épiscopale pour les ressources naturelles, il est témoin de la souffrance causée par les groupes armés, qu’il ne cesse de dénoncer.
Agissez maintenant pour appuyer les revendications de Mgr Ambongo !