PEDRO LANDA, l’équipe de réflexion, de recherche et de communication, ERIC-SJ,

L’environnementaliste Pedro Landa, fait partie de l’équipe de réflexion, de recherche et de communication, ERIC-SJ, œuvre sociale de la Compagnie de Jésus et représente le Honduras dans la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique. Pedro Landa accompagne depuis plus de 12 ans les luttes des communautés dans différentes régions du Honduras contre l’extraction et la privatisation des ressources naturelles, le déplacement des populations locales et autochtones, la contamination de terres et des sources d’eau douce, et la criminalisation des défenseurs des droits de l’homme et de l’environnement.

Son travail au sein de l’équipe de réflexion, de recherche et de communication ERIC-SJ a influencé l’établissement de différents mouvements qui luttent contre l’exploitation minière et dans ce domaine leur contribution a été impressionnante. Ils ont mis en place des stratégies de lutte et de prises de décisions locales, nationales et internationales, ils ont mené des enquêtes sur les impacts environnementaux et les dommages des opérations minières, ils ont formé des personnes pour défendre leur environnement et ils ont mené des actions légales afin que les victimes de l’exploitation minière dans le pays aient accès à la justice.

Pedro Landa et son organisation ont obtenu plusieurs victoires, même si elles n’ont été que de courte durée. Un exemple a été le moratoire décrété à partir du mois d’août 2004 pour l’octroi de nouvelles concessions minières qui a été maintenu jusqu’en janvier 2013 quand une nouvelle Loi des Mines qui favorise les compagnies minières a été approuvée. Un autre exemple de succès a été les mobilisations des citoyens dans le département de Yoro en 2015, qui ont abouti à la déclaration d’une municipalité exempte d’exploitation minière par les autorités municipales.

partager par email