1 thématique, 3 outils pédagogiques

Pour une migration solidaire, les citoyens s’informent, s’expriment et agissent !

3 outils pédagogiques percutants

« Nous sommes ici pour étudier et pour travailler ! Nous ne sommes pas ici pour profiter. Liberté et papiers pour tous » ! C’est l’appel vibrant à la société belge lancé par Rabia, un jeune homme sans-papiers, aux côtés des 40 jeunes qui vous présentent une vidéo, un magazine et un carnet pédagogique .

Voici donc trois outils pédagogiques complémentaires, qui peuvent également être utilisés de manière indépendante. Ils seront utiles pour toute personne qui souhaite s’informer, sensibiliser un jeune public et agir autour de la question de la migration. Pour vous, jeune, plus âgé, enseignant.e ou animateur.rice, militant.e, responsable politique, ou vous qui avez simplement envie de comprendre le monde qui vous entoure et de passer à l’action.

VIDÉO

Dans cette vidéo, les jeunes rappellent les causes des migrations : conflits, précarité économique, ou encore rêve d’une vie meilleure. En s’appuyant sur les témoignages de jeunes migrants et sur le principe de respect des droits de l’Homme, ils proposent leurs idées concernant les responsabilités de l’accueil, les réfugiés climatiques, la déconstruction des stéréotypes, les sans-papiers. Ces pistes d’action répondent de manière constructive aux défis actuels concernant les migrations. Cet outil peut être le point de départ d’un débat qui nous concerne tous !

CARNET PÉDAGOGIQUE

Ce carnet présente des données factuelles sur les migrations dans le monde et en Belgique. Des définitions et des chiffres, ainsi que l’historique de la dégradation actuelle des conditions d’accueil des migrants en Belgique, vous permettront d’aller plus loin et d’objectiver la problématique. Vous voulez agir ? On y retrouve aussi de nombreuses recommandations pour des actions individuelles, collectives et politiques.

LE MAGAZINE

Enfin, le magazine réalisé par des jeunes de toutes origines, belges et jeunes migrants, rassemblent des textes de slam, des témoignages, des analyses qui peuvent être également de bons outils pour sortir des discours simplistes, du repli sur soi et du sentiment d’impuissance et construire une démarche critique et citoyenne.

Enfin, le magazine réalisé par des jeunes de toutes origines, belges et jeunes migrants, rassemblent des textes de slam, des témoignages, des analyses qui peuvent être également de bons outils pour sortir des discours simplistes, du repli sur soi et du sentiment d’impuissance et construire une démarche critique et citoyenne.

Ensemble, pour une migration solidaire, on peut faire la différence !

partager par email