Burundi

Grâce à son groupe de travail Afrique centrale, Justice et Paix mène, en Belgique, un travail d’analyse, de plaidoyer politique et de sensibilisation sur la situation au Burundi. Elle collabore dans ce domaine avec EurAc et CEJP Burundi.

Après un conflit meurtrier et un long processus de paix, l’alternance démocratique au Burundi n’est pas encore assurée. Pourtant le pays montre des signes encourageants, disposant d’une société civile et d’une presse très actives et participant aux forces de maintien de la paix dans le continent africain.

Des trois pays de l’Afrique centrale, le Burundi est probablement celui qui a le plus évolué vers la paix véritable. Pourtant, cette paix est encore fragile et peut basculer à tout moment. Le processus démocratique en cours depuis 2005 est en bonne voie, la paix est revenue dans la quasi-totalité du pays, et la société civile est plus que jamais active et attentive. Mais la réélection du président pour un troisième mandat malgré une forte contestation a été l’occasion d’événements violents très préoccupants.

Carte d’identité

Forme de l’État : République
Indice de développement humain (IDH) : 0,389 (180e sur 187 pays)
Produit intérieur brut (PIB) : 3,094 milliards de dollars
Population : 10 millions d’habitants
Langues : kirundi, français, swahili, anglais
Superficie : 27 830 km²
Capitale : Bujumbura